Menu icoMenu232White icoCross32White

Projets nationaux


Une des grandes interrogations lors d’une naissance prématurée c’est le devenir de ce bébé né trop tôt : va-t-il s’en sortir, et si oui, dans quelles conditions ?

La médecine a fait des progrès considérables ces dernières années, et l’on sait qu’aujourd’hui les enfants nés avant 32 SA s’en sortent mieux  qu’il y a 10 ans (source EPIPAGE 2). Mais il arrive que tout ne se passe pas comme on le souhaiterait, et que les médecins posent un diagnostic de handicap…L’association ne pourra pas apaiser la peine des familles, mais elle pourra les accompagner au mieux grâce à ce livret :  démarches administratives, répercussions psychologiques, entourage. Un groupe de travail composé de parents d’enfants handicapés s’est formé parmi nos bénévoles pour rédiger ce livret qui viendra compléter notre collection de livrets thématiques.Nous l’offrirons aux familles à qui le handicap sera annoncé comme séquelle de la prématurité de leur(s) enfant(s) à partir de 2017. Aidez-nous à financer l’impression et la diffusion de ce livret !

 

 

Les pères sont en 1ère ligne lors d’une naissance prématurée

Ce sont eux qui suivent le bébé en brancard ou en SAMU. Ils font le lien entre le bébé et la maman avant que celle-ci ne rencontre son nouveau-né ; ils doivent donner des nouvelles à l’entourage alors qu’eux-mêmes n’ont pas vraiment de détail sur l’état de santé du bébé ; ils doivent gérer la fratrie, la maison, le quotidien ; et tout cela sans se laisser submerger par la peur qu’ils ressentent de perdre leur enfant, mais aussi parfois leur femme… Et puis, les pères sont bien souvent les grands oubliés de cette histoire : ils sont là pour la logistique, mais personne ne prend le temps de vraiment s’occuper d’eux. SOS Préma est là pour eux : un groupe de travail, composé de papas de préma, mais aussi de mamans, s’est formé parmi nos bénévoles pour rédiger un livret totalement dédié aux pères. Ce livret complète notre collection de livrets thématiques. Il est diffuser dans les services de médecine néonatale depuis mai 2016. Aidez-nous à financer la réimpression et la diffusion de ce livret pour les année à venir !

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus